RANDO

La marche à pied est un sport d’endurance. Cette activité riche en elle-même, ouvre les portes à d’autres domaines : le voyage, la mobilité, la convivialité, l’urbanisme, le tourisme, la découverte d’un territoire, l’art, la poésie … et, un précieux rappel à soi même.

Par le tempo de notre pas et de notre souffle nous tissons une relation nouvelle avec notre corps qui se vitalise. La planète terre ainsi ressentie, nous invite à s’accorder à elle, à ses éléments tels que l’eau, l’air, la lumière, la matière, les sonorités, les odeurs, le végétal, les animaux, les couleurs.

Face à cette inépuisable liste, marcher est pourtant une école où l’on apprend à vivre avec le minimum !

Magie d’une thérapie naturelle ? … Poésie d’une écologie qui commence par l’observation et l’écoute ?

Marcher est une action essentielle qui nous accompagne au coté de nos activités quotidiennes contribuant profondément à notre équilibre. Elle est ce fond de toile qui peut magnifier notre vie, tel un sentier de douceur, d’harmonie, mais aussi, de performance, de défis, de promesses ! Elle fait partie de ces petites choses très simples dont on ne peut plus se passer dès lors que l’on a goûté aux bénéfices ressentis. La marche vient en aide précieuse pour vaincre l’épreuve de nos vies humaines.

Elle active nos neurotransmetteurs et les fonctions vitales de notre organisme, elle apporte aux randonneurs une énergie, une bonne humeur à toute épreuve … Marcheurs, coureurs, randonneurs, pèlerins, sommes tous sur un chemin primitif de nos origines de marcheurs-cueilleurs avec lesquelles nous sommes encore génétiquement descendants.

En effet nous sommes part intégrante de cette nature, de ce cosmos.

                           La Marche ? !

Observons un de ses effets.

La marche est un puissant moteur qui nous permet de carburer à l’oxygène (c’est pourquoi nous pouvons faire le lien avec l’urgence d’une nouvelle économie zéro carbone !). La qualité du sang et du système circulatoire demande une oxygénation quotidienne de préférence dans un milieu préservé. Afin de puiser cet oxygène, pour le corps et la psyché, l’écosphère d’une forêt, d’une plage, d’un parc naturel sont un trésor « pour tous » ! En pratiquant à son rythme, progressivement, la respiration volontaire et rythmée sur le tempo du pas, voici un moyen des plus surs et à la portée de chacun, d’obtenir des résultats en résistance, immunité, détente et prévention du stress.

Par le moyen simple de la marche et de la libération qu’elle inspire, à chacun de trouver sa manière d’être, en équilibre sur ce chemin de santé, de beauté, et d’amitié.

Gabrielle Duranton